Avarap

Une cordée pour l'emploi des cadres

 
 
 
 
 

Evénements - Avaraclub

 

Expérience candidat : le talon d’Achille du digital Avarap75 - Articles

Le management de transition se généralise
 

AVARANEWS N° 48 - DECEMBRE 2021


Le management de transition se généralise

 

TXT 3 Management transition (1)

 

Le management de transition vient-il de franchir un cap ? Selon l’étude Robert Walters sur le management de transition en Europe (2021-2022), la moitié des entreprises ont fait appel à un manager de transition.

 

Si une majorité (67 %) des missions durent moins de douze mois, un tiers (33 %) dépasse déjà cette durée. S’agissant de la nature des responsabilités confiées aux managers de transition, la moitié relève du relais managérial, 20 % de la restructuration de l’organisation et 8 % ont trait à l’amélioration de la performance et à la rentabilité. La crise sanitaire a accéléré le recours au management de transition puisque 58 % des entreprises qui y avaient déjà eu recours ont poursuivi ou accéléré l’usage de ce levier et que 13 % y ont fait appel pour la première fois.

Les entreprises interrogées estiment que les managers de transition permettent en premier lieu de remplacer à court terme un poste de direction permanent (28 %) mais aussi d’apporter du conseil au conseil d’administration (18 %), de piloter un projet de restructuration (15 %), de gérer une crise (9 %), de redéfinir la stratégie (8 %), d’accompagner ou de coacher les collaborateurs (6 %) ou encore de réorganiser la direction de l’organisation (6 %). Interrogés sur les avantages du management de transition, les dirigeants des entreprises mettent en avant « l’adaptabilité dans un environnement de travail incertain », « l’acquisition immédiate des expériences et des compétences nécessaires », mais aussi l’intégration d’un « point de vue extérieur avisé », ainsi que la « flexibilité » et la « créativité » de ce type de managers. Ils soulignent aussi qu’il s’agit de « ressources compétentes dans une période compliquée » et de profils qui ont une « expérience des missions temporaires et [la] capacité à faire accélérer les projets ».

Si plus de moitié (58 %) des managers de transition ont entre 50 et 59 ans, plus d’un tiers (34 %) sont des femmes, taux en progression de 9 points par rapport à 2020. L’étude note par ailleurs que près des deux tiers (58 %) d’entre eux ont réalisé leurs missions à distance sans rencontrer de difficulté particulière. Interrogés sur les aspects que les entreprises devront faire évoluer après la crise sanitaire, près des trois quarts des managers de transition (72 %) citent en premier l’adaptabilité et la flexibilité de l’organisation du travail, puis la digitalisation des processus et des outils (54 %) et la stratégie (26 %).

 

Gilmar Sequeira Martins

Source :Info RH

  

 

 

 

Retour

18 rue de Vouillé - 75015 Paris | 01 45 41 42 03 | Mentions Légales